Commune municipale d’Evilard/Macolin, Route Principale 37, CH-2533 Evilard

 

Portrait

La commune d'Evilard, comptant 2400 habitants, réunit deux villages, l'un nommé Evilard et l'autre, le "haut-lieu des sportifs", Macolin. Elle est située sur une chaîne de collines au-dessus de la ville de Bienne, s'adosse au Jura bernois et surplombe le Seeland. Evilard est un site d'habitation très attractif; l'aspect des villages se distingue par un patrimoine de belles maisons familiales, de villas stylées et de bâtiments historique ou de caractère. Les quelques immeubles d'appartements, pointant ci et là, répondent à un standard d'exigences élevé. Il est un réel plaisir pour la population d'habiter dans un tel écrin de verdure et de se trouver pourtant proche de la ville de Bienne, et pas loin de la capitale de Berne. S'il n'y a que peu d'entreprises des arts et métiers, la commune dispose pourtant d'une sélection de magasins et de services utiles satisfaisant aux besoins de quotidien. Le bassin économique de la métropole horlogère de Bienne et du Mittelland bernois propose à une population généralement bien formée un vaste éventail de postes de travail intéressants. En dépit de sa situation géographique en altitude au-dessus du Seeland, l'accès au réseau des routes nationales n'est distant que de 5 km environ.

Un lieu d'habitation exclusif attire plutôt des résidents à bonne capacité financière, d'autant plus qu'un site de qualité assure une certaine stabilité des investissements et des valeurs foncières. Malgré la qualité de vie élevée, Evilard peut donc se permettre de maintenir sa charge fiscale à un bas niveau. Aussi, les prix pratiqués en matière de loyers et de terrains à bâtir sont-ils tout à fait appropriés. La commune préfère pratiquer une politique de croissance durable planifiée, dénuée de toute spéculation.

Evilard dispose de sa pleine autonomie communale. Dans le cadre du conseil municipal (exécutif) et de l'assemblée municipale (législatif), elle prend elle-même toutes les décisions et conçoit son avenir. Pour l'exécution des tâches, elle est secondée par une administration compétente offrant tous les services essentiels pour la population.

En raison de leur situation bilingue, Evilard et Bienne jouissent d'un statut particulier au sein du canton de Berne. Une grande importance est accordée à l'équivalence de l'allemand et du français; les deux langues sont pratiquées dès la prime enfance, donc à la crèche, à l'école enfantine, à l'école à journée continue et à l'école obligatoire. Le bilinguisme fait partie du quotidien de la vie culturelle et associative d'Evilard. Au sein de l'Office fédéral du sport, les contacts sont d'ailleurs même internationaux, tout comme parfois ses illustres visiteurs.