Administration municipale

Points de rencontre d’urgence pour la population

En cas de catastrophe ou de situation d’urgence, les communications peuvent être coupées ou s’avérer difficiles. Pour permettre alors à la population de s’informer, la Ville de Bienne et la commune municipale d’Evilard/Macolin sont prêtes à mettre sur pied en différents lieux des points de rencontre d’urgence.

En cas de catastrophe ou de situation d’urgence, comme un tremblement de terre, de graves intempéries ou une panne de courant prolongée et généralisée, le téléphone et l’internet pourraient ne plus fonctionner. Afin de garantir une communication avec la population des points de rencontre d’urgence ont été définis conjointement avec l’Office cantonal de la sécurité civile, du sport et des affaires militaire.

Carte points de rencontre d'urgence

Points de rencontre d'urgence à Bienne et dans les environs:

  1. École primaire du Sahligut, chemin du Chasseur 1, Bienne
  2. École primaire de la Champagne, allée de la Champagne 1, Bienne
  3. Entité scolaire secondaire de Madretsch, chemin de la Paix 24, Bienne
  4. École primaire de la Plänke, rue de la Plänkes 9, Bienne
  5. École primaire de Vigneules, route de Neuchâtel 62, Bienne
  6. Local de sociétés (ancienne école), Kapellenweg 2, Macolin
  7. Maison communale (salle communale), route Principale 37, Evilard

En plus de ces lieux fixes, un équipement mobile permet d’installer un sixième point de rencontre d’urgence, par exemple dans le quartier de Boujean.

Le moment où les points de rencontre d’urgence seront mis en service dépendra des dangers à l’échelle locale et pourra être différent d’une région à l’autre. Au cas où ils devraient être mis sur pied, les points de rencontre seraient signalés par une oriflamme arborant un logo spécifique ainsi que par des indicateurs de direction installés sur un périmètre élargi. Des messages diffusés à la radio, à la télévision, par Alertswiss et – si ces canaux ne fonctionnent plus – par haut-parleur feraient savoir à la population où se trouvent les points de rencontre en service.

Pas un abri de protection

Il ne faut pas confondre les points de rencontre d’urgence avec les abris de protection civile publics, où la population peut trouver refuge. Les points de rencontre ne seront pas nécessairement exploités, même si l’événement est d’ordre majeur. Ce pourrait être le cas s’il était déconseillé de sortir de chez soi en raison d’un danger particulier, ce qu’il faudrait justement faire pour se rendre au point de rencontre.

Outre des informations, les points de rencontre d’urgence peuvent, si nécessaire, proposer des distributions de nourriture, d’eau potable ou d’autres biens d’usage courant, voire la fourniture d’une alimentation électrique de secours. Pour les personnes qui ont besoin d’aide ou, à l’inverse, qui sont en mesure d’en fournir elles-mêmes, les points de rencontre d’urgence peuvent aussi servir de plaque tournante.

Fonctionnement et informations

Les points de rencontre d’urgence sont gérés par des employés communaux et par des membres de la protection civile Biel/Bienne Regio. Au besoin, ils peuvent fonctionner pendant plusieurs jours et disposent d’une alimentation de secours en cas de panne de courant. Ils sont situés dans des établissements publics (aulas d’écoles, salles de gymnastique) facilement accessibles.

Pour plus d’informations, il faut consulter le site www.pointrencontreurgence.ch.

Hinweis zur Verwendung von Cookies. Um unsere Webseite für Sie optimal zu gestalten und fortlaufend verbessern zu können, verwenden wir Cookies. Durch die weitere Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Weitere Informationen hierzu erhalten Sie in unseren Datenschutzinformationen.